les besoins visuels

Les troubles visuels les plus fréquents

Qu’ils soient congénitaux ou qu’ils apparaissent de façon brutale ou progressive,
les troubles de la vision peuvent nous toucher à tout âge. Diaporama des troubles
visuels les plus fréquents.

La myopie

BBGR, fabricant français de verres optiques, illustration du trouble visuel de la myopie. L’œil myope est trop long, trop puissant, l’image se forme en avant de la rétine et la vision de loin est floue. Image gettyimages-517811156
Une personne myope voit très bien de près, mais sa vision est floue de loin. L’œil myope est trop long, trop puissant, l’image se forme en avant de la rétine.
BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Pour les enfants, difficulté à lire au tableau
 Plissement des paupières pour mieux voir
 Gêne en vision nocturne, surtout lors de la conduite de nuit
BBGR pictogramme loupe

Le saviez-vous ?

Une forte augmentation
de la myopie dans le monde
En 2050, on estime que 50% de la population mondiale sera touchée par la myopie dont 10% de forts myopes. (1)

(1) Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050; Ophthalmology. 2016

L’hypermétropie

BBGR trouble visuel hypermétropie
Une personne hypermétrope peut voir parfaitement les objets éloignés d’elle, mais ceux qui sont proches, apparaissent flous. L’œil est trop court. Pour voir net de près, l’hypermétrope doit faire un effort d’accommodation.
BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Difficulté de concentration
 Tendance à loucher
 Mise au point difficile de près
 Maux de tête

L’astigmatisme

BBGR trouble visuel astigmatisme
Un œil astigmate présente une irrégularité de courbure. Au lieu d’être sphérique (ballon de football), l’œil est de forme torique (ballon de rugby). L’astigmatisme peut se combiner à de la myopie ou de l’hypermétropie.
BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Confusion des lettres
 Fatigue oculaire
 Maux de tête
  Picotements

La presbytie

BBGR, fabricant français de verres optiques, illustration du trouble visuel de la presbytie. Evolution naturelle liée au vieillissement de l’œil. Entraîne une difficulté à faire la mise au point de près, à cause de la perte de souplesse du cristallin. Le symptôme le plus révélateur est la difficulté à lire. Image gettyimages-1075647696
Nous sommes tous concernés après 45 ans. La presbytie n’est pas un défaut visuel mais une évolution naturelle liée au vieillissement de l’œil. Elle se traduit par une difficulté à faire la mise au point de près, à cause de la perte de souplesse du cristallin.
BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Besoin de reculer pour bien voir de près
 Besoin d’augmenter l’éclairage pour lire

La fatigue visuelle

BBGR, fabricant français de verres optiques, illustration du trouble visuel de la fatigue visuelle. La fatigue visuelle se manifeste à tout âge, en particulier lorsque la vision de près est sollicitée de manière prolongée. Elle est souvent due au travail sur ordinateur ou à des lunettes qui ne sont plus adaptées au besoin visuel. Image gettyimages-1075647696

78% des français déclarent ressentir de la fatigue visuelle(1). Les symptômes de la fatigue visuelle se manifestent à tout âge, en particulier lorsque la vision de près est sollicitée de manière prolongée.

BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Yeux qui tirent, qui piquent
 Maux de tête le soir
 Vision floue voire double en fin de journée
 Yeux rouges et sensation d’œil sec
Outre le travail sur ordinateur, toutes les études mènent à dire que la 1ère cause de fatigue visuelle reste un trouble de la vue non décelé(2). Elle peut être aussi due à des lunettes qui ne sont plus adaptées(3) à votre besoin visuel.

(1) Données collectées par Nikon Verres Optiques sur la base de 3 946 personnes interrogées pendant les mois de mai et juin 2018 dans 7 villes en France (Paris, Nancy, Lyon, Marseille, Limoges, Nantes, Arras) ayant répondu «souvent» ou «très souvent’’ à la question « Ressentez vous de la fatigue visuelle? ».
(2) F. Cail, S. Salsi. La fatigue visuelle.. (Rapport de recherche) Notes scientifiques et techniques de l’INRS NS 92, Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS). 1992
(3) Sheedy, JE. Vision problems at video display terminals: a survey of optometrists. J Am Optom Assoc 63, 687-692, 1992.

La basse vision

BBGR trouble visuel basse vision ou malvoyance

En France, on estime à 2 millions le nombre de personnes touchées par la basse vision. Aussi appelée malvoyance, la basse vision procure des difficultés pour voir, même avec ses lunettes. Elle peut également être associée à une réduction du champ de vision. Elle touche plus particulièrement les plus de 50 ans.

La basse vision peut également être la conséquence de certaines maladies évolutives comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), le glaucome, la cataracte, la rétinopathie diabétique…

BBGR pictogramme oeil

Les signes

 Perte centrale de la vision, scotomes (tâches noires) dans le champ visuel, vision en tunnel
 Sensibilité accrue à la lumière, vision floue
 Perte de la sensibilité au contraste ou perte du champ visuel
Fermer le menu