LES PATHOLOGIES DE L’OEIL

La conjonctivite

La conjonctivite est un trouble de l’œil très fréquent. Il s’agit d’une inflammation de la conjonctive, couche transparente de cellules recouvrant toute la surface de l’œil y compris l’intérieur de la paupière. L’inflammation donne un aspect d’œil rouge, par irritation diffuse de la conjonctive.

La conjonctivite peut être d’origine infectieuse, liée à un micro organisme. Il peut s’agir d’un virus ou d’une bactérie. Le plus souvent, elle est causée par un virus, un peu plus rarement par une infection bactérienne. Un œil est touché en général, puis assez souvent l’autre œil est touché dans un second temps.

Bien qu’elle soit dérangeante, la conjonctivite ne nuit généralement pas à la vision et ne requiert pas de traitement d’urgence. Toutefois, puisque les conjonctivites bactériennes et virales sont contagieuses, il est préférable de se faire diagnostiquer et soigner.

BBGR maladie de l’œil conjonctivite

La cataracte

La cataracte est une pathologie de la vision qui s’opère aujourd’hui très bien.
C’est une maladie de l’œil qui provoque une opacification du cristallin. Ce phénomène empêche la lumière d’atteindre la rétine. La cataracte peut entraîner les symptômes suivants : baisse de la vue progressive, notamment de loin ; vision floue ; perception de halos lumineux gênants de nuit ; sensibilité accrue au soleil ; éblouissements.

Soigner la cataracte
La cataracte est une opacification partielle ou totale du cristallin qui menace la vue à long terme. C’est une pathologie inéluctable, qui progresse plus ou moins lentement, en fonction de divers facteurs oxydants au cours de la vie. Le plus souvent, elle intervient après 60 ans, mais reste présente avant 60 ans selon les modes de vie.
Votre ophtalmologiste et votre opticien vous conseilleront sur la paire de lunettes à utiliser après la chirurgie.

BBGR examen de vue dépistage maladie de l’œil cataracte

Dyschromatopsie et daltonisme

Daltonisme des couleurs difficiles à percevoir

La dyschromatopsie est un trouble qui entraîne une mauvaise perception de certaines tonalités, telles que le vert ou le bleu. La maladie est nommée daltonisme lorsqu’elle concerne plus particulièrement la couleur rouge. Certaines personnes ne perçoivent aucune couleur et ne voient qu’en niveau de gris. La maladie est alors appelée achromatopsie. Souvent héréditaire, la dyschromatopsie touche majoritairement des hommes : 8 % des Européens sont en effet concernés, contre seulement 0,4 % des Européennes.

Vivre avec la dyschromatopsie


Présente dès la naissance, la dyschromatopsie est particulièrement difficile à déceler. Seuls des tests ophtalmologiques peuvent la mettre en évidence. Pour l’heure, aucun traitement n’existe. Quelques solutions peuvent toutefois améliorer la perception des nuances, comme le port de verres colorés ou de lentilles spécialisées.

BBGR pathologie de l’œil dyschromatopsie et daltonisme
BBGR pathologie de l’œil dyschromatopsie et daltonisme

La rétinopathie

Il existe deux sortes de rétinopathie : diabétique ou pigmentaire.

La rétinopathie diabétique touche, comme son nom l’indique, les personnes atteintes de diabète.

Ses symptômes – enflure de la macula et troubles de la vision – ne se manifestent généralement que lorsque la maladie est à un stade avancé. On parle de rétinopathie diabétique simple lorsque les vaisseaux sanguins laissent s’échapper un liquide qui provoque une enflure de la rétine, et de rétinopathie proliférative lorsqu’il y a création de vaisseaux. Pour la traiter, il est nécessaire d’éliminer les vaisseaux anormaux au laser.


La rétinopathie pigmentaire est une maladie génétique

qui se traduit par le trouble dysfonctionnel de l’épithélium pigmentaire et la dégénérescence des photorécepteurs. La vision des individus atteints est troublée par le dépôt de pigments au fond des yeux et peut dégénérer jusqu’à l’état de cécité. Cette maladie dégénérative ne possède pas encore de traitement adapté. Toutefois, des pistes de recherches encourageantes émergent actuellement.

BBGR pathologie de l’œil rétinopathie diabétique

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge)

La DMLA est une maladie dégénérative courante qui apparaît généralement après 50 ans. Elle attaque la zone centrale de la rétine, qui impacte la vision centrale des yeux et laisse intacte la vision périphérique. Les activités comme la lecture ou la conduite deviennent difficiles pour les personnes atteintes de DMLA, car elles ont des difficultés à reconnaître les formes et les couleurs.

Vivre avec la DMLA


La DMLA sèche, qui est la forme la plus courante, n’a pas encore de traitement. Cependant, un régime adapté et l’utilisation de verres grossissants réduisent sa détérioration et sa transformation en DMLA humide. La DMLA humide apparaît lorsque des vaisseaux se forment sous la rétine. Pour empêcher son évolution, il est possible de recourir à des traitements spéciaux. Pour détruire les vaisseaux déjà existants, une opération au laser est nécessaire.

BBGR examen de vue dépistage maladie de l’œil DMLA

Le glaucome

Le glaucome est une maladie de l’œil qui peut mener à la cécité.


Conséquence de dommages au nerf optique, le glaucome est une maladie provoquant une réduction irréversible du champ de vision. Au moindre doute, il est vivement conseillé de consulter rapidement un ophtalmologiste car elle doit absolument être traitée à temps. Consultez rapidement en cas de :

  • Perte de la vision périphérique puis centrale
  • Détérioration rapide de la vision et perception de halos colorés
  • Pupille à demi dilatée alliée à un œil rouge.


Un traitement médical stricte peut soigner le glaucome, ainsi que le laser ou une intervention chirurgicale.

Copyright © 2013 ESSILOR ACADEMY EUROPE, Geneviève Prévost avec la contribution de Dominique Martin, 13 rue Moreau, 75012 Paris, France. 03/2014. Tous droits réservés

BBGR pathologie de l’œil glaucome
Fermer le menu